Soutenance de thèse de Clément MAUDUIT 21/06/2018

21/06/2018

Evolution des couches grenaillées sous sollicitations mécaniques de l'acier TRIP780 - Etude de la relaxation des contraintes et de la durée de vie en fatigue


Le grenaillage de précontrainte a pour but d'augmenter la durée de vie des matériaux traités en introduisant des contraintes résiduelles de compression. Cette étude porte sur la modélisation de la tenue en fatigue d'aciers grenaillés et plus particulièrement d'aciers à transformation austénite-martensite sous sollicitation. L'approche utilise la méthode des éléments-finis. L'introduction des contraintes résiduelles est obtenue par dilatation thermique fictive. Cette méthode est utilisée pour générer un gradient de contraintes initial dans une éprouvette sollicitée en flexion pure et conçue pour les essais de fatigue. Un post-traitement en fatigue utilisant le critère de fatigue multiaxial de Crossland est présenté et appliqué à cette éprouvette de flexion. Un modèle de transformation de phase austénite martensite sous chargement thermomécanique est couplé à la prédiction de la durée de vie de l'éprouvette.

 

 

Mots clés : Grenaillages, Relaxation, Fatigue

 

Directeurs de thèse :  de Laurent Barrallier Arts et Métiers ParisTech

Co-encadrants : Régis Kubler Arts et Métiers ParisTech

 

Jury :

 

Catherine Verdu , INSA Lyon

Thierry Gloriant, INSA Rennes

Jean-Michel Bergheau, ENISE

Laurent Barralier, Arts et Métiers ParisTech

Régis Kubler, Arts et Métiers ParisTech

Sophie Berveiller, Arts et Métiers ParisTech

Bastien Weber, ArcelorMittal

Pascal Lamesle, IRT-M2P