Nitruration - Modélisation des besoins fonctionnels

Description du projet

L’objectif de recherche technologique de ce travail est de mettre en place un outil intégré de simulation du traitement de nitruration gazeuse des aciers. A partir des paramètres de traitements (temps, température, potentiel de nitruration, cycles), cette outil devra permettre de prédire les gradients d’enrichissement en azote et de diffusion de carbone, les gradients de microstructure associés et enfin les propriétés mécaniques (durcissement, contraintes résiduelles, durée de vie en fatigue). Cette modélisation sera nourrie par des analyses chimiques et microstructurales des couches nitrurées (microscopie optique et électronique (MEB, MET), sonde atomique tomographique, diffraction des rayons X, EBSD), ainsi que des analyses des propriétés mécaniques, notamment à l’échelle des phases (analyse de contraintes par diffraction des rayons X, grands instruments (synchrotron, neutron)) et local (nanoindentation, scratch test). A partir des spécifications d’usage des pièces nitrurées définies par Hispano-Suiza, la modélisation du traitement permettra par reverse engineering de proposer des paramètres d’optimisation des cycles de nitruration développés par l’Institut Jean Lamour (Université de Nancy) dans une étude en parallèle.

Les membres associés à ce projet